Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
cueillir et cuisiner .fr

Sylvothérapie holistique : l'art de se soigner grâce aux arbres.

30 Décembre 2019 , Rédigé par Anne-Marie GERNOT Publié dans #Sylvothérapie

Qu'est-ce que la Sylvothérapie Holistique ?

C'est l'art de se soigner grâce aux arbres et à travers ses cinq sens. 

Les arbres font partie intégrante de notre environnement et nous rendent de nombreux services :

  • Rafraîchissent l'air et le purifient
  • Produisent de l'oxygène
  • Dépolluent les villes et absorbent les métaux lourds
  • Retiennent l'humidité, appellent la pluie
  • Nous inondent d'huiles essentielles bienfaisantes
  • Produisent de l'humus grâce aux mycorhizes
  • Nous nourrissent, nous chauffent, nous abritent, nous aident au quotidien depuis la nuit des temps....
  • Et en plus ils nous soignent !

L'arbre est un être vivant hypersensible et indéfinissable.

Il fait partie de nos racines profondes car un jour il fut notre compagnon de route. Nous vivions dans et par les arbres et nous en avons gardé un souvenir inconscient. 

Lorsque nous regardons un arbre, nous avons le cœur en joie !

Il a été scientifiquement prouvé que le simple fait de voir un arbre de sa chambre, permet aux personnes hospitalisées de guérir plus vite et d'être moins sensibles à la douleur.

Un scanner montre que la simple vue d'une image d'arbre mobilise plus de zones cérébrales que n'importe quelle autre image.

Nous communiquons avec lui de manière inconsciente, à travers notre système immunitaire qu'il renforce lorsque nous le côtoyons.

 

La sylvothérapie s'adresse à nos 5 sens :

  • La vue et le toucher : le bain de forêt (qui fait appel à tous les 5)
  • Le goût : la gémmothérapie, infusions et nutrition
  • l'odorat : les fumigations sèches et humides, les encens
  • L’ouïe : la musicothérapie végétale et relaxation végétalo-mélodique

Le bain de forêt :

Aussi appelé shinrin yoku, le bain de forêt est une marche lente  au milieu des arbres. Elle se pratique au rythme de la relaxation dynamique au cours de laquelle nous utilisons nos cinq sens pour nous reconnecter à la nature.

Depuis des siècles et dans toutes les traditions, les humains ont  su que les arbres leur offraient une énergie de guérison. Aujourd’hui, les scientifiques se penchent sur ces traditions et font des expériences qui prouvent les bienfaits des arbres.

Bienfaits scientifiquement prouvés :

Après 30 minutes de bain de forêt, il est observé une baisse de la tension chez les personnes souffrant d’hypertension, la régularisation du taux de glycémie chez les diabétiques.

Des tests psychologiques ont permis de mesurer les variations de l’humeur de sujets suite à une balade en forêt. Ainsi, la promenade en  forêt augmente les scores sur l’échelle de la « vigueur » des sujets, tout en diminuant ceux de l’anxiété, de la dépression et de la colère.

Le « Forestry and Forest Products Research Institute » japonais a publié une étude qui démontre que le fait de marcher dans les bois fait baisser le taux de cortisol, cette hormone étant considérée comme la  principale hormone de stress.

Les bains de forêt pourraient augmenter l’activité des lymphocytes NK, également appelés cellules tueuses naturelles ou lymphocytes nuls. Ces cellules fabriquées dans la moelle osseuse produisent des substances chimiques qui détruisent les cellules cancéreuses. Ainsi, 2 groupes d’hommes et de femmes ont effectué un séjour de 3 jours et 2 nuits en forêt. Durant ce séjour, ils ont fait  3 balades et ont dormi dans un hôtel en plein cœur de la forêt. Des tests sanguins ont été réalisés avant et après le séjour : l’activité des lymphocytes NK avait largement augmenté dans les 2 groupes. Cette augmentation a persisté 30 jours après leur retour…

Les bains de forêt sont très bénéfiques aux enfants. Les contacts avec la nature contribuent au développement de la mémoire, la concentration et apaise les enfants hyperactif et/ou hypersensibles.

 


Le bain de forêt est une méthode de soins par les arbres, mais il n'est pas le seul.

La gemmothérapie :

Ou comment se soigner grâce aux bourgeons et aux jeunes pousses d'arbres.

 L’idée étant que le bourgeon renferme à lui seul l’énergie de la feuille, de la fleur et du fruit, d’où une action bien plus complète lors de son utilisation en interne.

Un peu comme les "cellules souche", le bourgeon est le lieu privilégié de la croissance et de la multiplication cellulaire. C’est pourquoi le macérât de bourgeons vient booster les processus vitaux de l’organisme.

Cette technique prend en considération l’homme dans sa globalité (notion de terrain).

On utilise des bourgeons et des jeunes pousses, à l’état frais, macérés pendant 21 jours dans un mélange de glycérine, d’eau et d’alcool.

C’est un concentré d’informations et d’énergie vitale, qui rassemble toute la puissance et l’énergie de l’arbre ou de la plante utilisée.

 

 


Se nourrir avec les arbres :

Les arbres nous nourrissent depuis des millénaires. Leurs fruits sont savoureux et riches en vitamines et en éléments minéraux. Certains fruits à coque se conservent très longtemps et permettent de passer l'hiver sans craindre la famine.

Ce que l'on sait moins, c'est que l'on peut aussi consommer leurs feuilles, soit sous forme de boisson, soit en salade lorsqu'elles sont jeunes, mais aussi sous forme de farine.

La farine de feuilles de tilleul par exemple a aidé à survivre de nombreuses personnes durant les guerres. Aujourd'hui, faire des crêpes ou du pain à la farine de tilleul est devenu un amusement pour les enfants, mais les propriétés de la farine de tilleul restent très intéressantes en terme de nutrition.

Avec les fleurs de nombreux arbres, on prépare des infusions, des sirops, des confitures et des gelées. Un régal à la portée de tous et offert par Dame nature.

 

Les fumigations et encens :

A partir de morceaux de feuilles, de racines, d'écorces.

  • Humides :  bouillies dans de l'eau
  • Sèches : parties d'arbre séchées et broyées brûlées sur le charbon de bois.
  • Encens : avec  les genévriers, les mélèze, les conifères.

Il est scientifiquement prouvé que les fumigations influencent positivement le taux d'ions négatifs (bons pour notre santé) dans les pièces ainsi purifiées.

 

 

Musicothérapie végétale :

Prévention et soin des maladies humaines par la musique des plantes : une plante est capable de produire une musique susceptible d'améliorer l'état intérieur d‘un humain comme d‘un végétal...mais sans décodeur, l'humain ne peut entendre cette musique

Comment se crée la musique des plantes ?

Les acides aminées créent une chaîne protidique qui, en passant à travers un ribosome (sorte d'entonnoir) créent une oscillation, donc une vibration, donc un son que les insectes entendent via leurs antennes. Notre oreille humaine a besoin d‘un décodeur pour la percevoir.

Les plantes sont des musicothérapeutes qui savent calmer notre stress, faire baisser notre tension, diminuer notre glycémie et bien d'autres choses encore.

Relaxation végétalo_mélodique :

A mi chemin entre pleine conscience et musicothérapie, le bain de forêt musical vous apporte un moment de détente et de relaxation profonde.

 

La sylvothérapie holistique est une spécialité qui trouve sa place

parmi les médecines douces et les techniques antistress. Elle a fait ses preuves depuis longtemps pour aider les personnes souffrant d'un burn-out, ou de maladie du stress.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article